Un sain dialogue : Constatations

En 2019–2020, Inforoute Santé du Canada a confié à la firme de sondage Environics Research le soin de mener une consultation pancanadienne d’une durée d’un an sur l’avenir des soins de santé.

Intitulé Un sain dialogue, ce sondage a formé l’une des plus vastes consultations publiques nationales sur la santé numérique au Canada. Nous avons interrogé 58 000 Canadiens en ligne et en personne via des sondages, des questionnaires, des groupes de réflexion, des groupes de discussion et des entrevues auprès de personnes mal desservies par le réseau de la santé, ainsi que d’un forum d’engagement en ligne avec des Autochtones. Nous cherchions à obtenir les commentaires de la population au sujet des besoins, attentes et préoccupations entourant l’avenir de la prestation des soins de santé et du rôle que pourrait jouer la technologie de santé numérique.

Certains points saillants de nos résultats sont énoncés ci-dessous. Pour plus d’information, lisez le sommaire du rapport de consultation, ou communiquez avec nous pour obtenir le rapport complet.

Points saillants du rapport

●	8 Canadiens sur 10 ayant utilisé une technologie de la santé au cours de la dernière année ont pu mieux s’occuper de leur santé, ce qui pourrait avoir amélioré leur qualité de vie.

8 Canadiens sur 10 ayant utilisé une technologie de la santé au cours de la dernière année ont pu mieux s’occuper de leur santé, ce qui pourrait avoir amélioré leur qualité de vie.

 

92 % des Canadiens veulent que la technologie rende les soins de santé aussi commodes que d’autres aspects de leur vie.

92 % des Canadiens veulent que la technologie rende les soins de santé aussi commodes que d’autres aspects de leur vie.

90 % des Canadiens veulent des technologies qui leur permettent de mieux surveiller leur santé.

90 % des Canadiens veulent des technologies qui leur permettent de mieux surveiller leur santé.

84 % des Canadiens affirment être prêts à utiliser des outils technologiques pour s’occuper de leur santé.

84 % des Canadiens affirment être prêts à utiliser des outils technologiques pour s’occuper de leur santé.

La COVID-19 a posé des problèmes pour les soins de #santé de bien des Canadiens, mais la technologie a amélioré l’accès. Près de 7 Canadiens sur 10 ont pu obtenir de l’aide médicale durant la pandémie au moyen d’une consultation virtuelle.

La COVID-19 a posé des problèmes pour les soins de #santé de bien des Canadiens, mais la technologie a amélioré l’accès. Près de 7 Canadiens sur 10 ont pu obtenir de l’aide médicale durant la pandémie au moyen d’une consultation virtuelle.



9 Canadiens sur 10 ayant utilisé une technologie de la santé au cours de la dernière année ont gagné du temps. Les technologies numériques comme les consultations virtuelles peuvent remplacer des consultations sur place, épargner du temps et réduire les risques pour les groupes vulnérables.


La technologie peut réduire les obstacles à l’accès aux soins et améliorer les soins de santé, mais près de 6 Canadiens sur 10 disent ne pas en savoir assez sur les applis et services de santé numérique.
86 % des Canadiens estiment que la technologie peut résoudre bien des problèmes qui touchent notre réseau de la santé.

86 % des Canadiens estiment que la technologie peut résoudre bien des problèmes qui touchent notre réseau de la santé.

53 % des Canadiens qui ont utilisé une technologie de la santé au cours de la dernière année disent avoir évité de se rendre à l’urgence ou au cabinet du médecin.

53 % des Canadiens qui ont utilisé une technologie de la santé au cours de la dernière année disent avoir évité de se rendre à l’urgence ou au cabinet du médecin.

Plus de 80 % des Canadiens accepteraient de partager des données anonymisées sur leur santé afin d’aider le réseau de la santé, par exemple.

Plus de 80 % des Canadiens accepteraient de partager des données anonymisées sur leur santé afin d’aider le réseau de la santé, par exemple.

9 Canadiens sur 10 disent que la COVID-19 leur a montré que les outils de soins virtuels peuvent être d’importantes solutions de rechange.

9 Canadiens sur 10 disent que la COVID-19 leur a montré que les outils de soins virtuels peuvent être d’importantes solutions de rechange.

 

Bien des Canadiens ont reçu des soins virtuels durant la pandémie de COVID-19. Parmi ceux-là, 91 % se sont dits satisfaits.

Bien des Canadiens ont reçu des soins virtuels durant la pandémie de COVID-19. Parmi ceux-là, 91 % se sont dits satisfaits.

Tandis que les soins virtuels poursuivent leur expansion au Canada, plus des trois quarts des Canadiens consentiraient à utiliser les soins virtuels après la pandémie.

Tandis que les soins virtuels poursuivent leur expansion au Canada, plus des trois quarts des Canadiens consentiraient à utiliser les soins virtuels après la pandémie.

Le réseau de la santé du Canada est une source de fierté pour bien des gens. En fait, 80 % des Canadiens estiment que l’investissement dans les technologies de la santé devrait être au sommet des priorités du gouvernement.

Le réseau de la santé du Canada est une source de fierté pour bien des gens. En fait, 80 % des Canadiens estiment que l’investissement dans les technologies de la santé devrait être au sommet des priorités du gouvernement.

Portée de la consultation

Plus de 

58 000 00

Canadiens consultés

Plus de

50 000 00

participants à des forums en ligne

 

6 921 00

participants au sondage national

 

243 00

participants à des entrevues et à des groupes de discussion un peu partout au Canada