Mythes et réalités

La santé numérique transforme la manière dont les Canadiens accèdent aux soins de santé. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à pouvoir consulter leur dossier médical en ligne, communiquer virtuellement avec leur professionnel de la santé et prendre des rendez-vous médicaux par voie électronique. La santé numérique a également transformé le travail des cliniciens, qui peuvent maintenant obtenir l'information sur leurs patients quand ils en ont besoin. Et ces patients bénéficient peut-être eux aussi d'un accès à leurs renseignements médicaux. Évidemment, cette nouvelle réalité apporte son lot d'incertitudes et de questionnements — qui ne sont pas toujours fondés — au sujet des répercussions de la santé numérique sur les patients de même que sur les cliniciens. Inforoute a donc décidé de rétablir les faits.

Mythe : La santé numérique, c'est seulement pour les professionnels de la santé.

Réalité : 50 % des Canadiens affirment avoir déjà accès à au moins un service de santé en ligne, comme la visualisation de leur information médicale ou la prise de rendez-vous avec un médecin.

Un patient qui dispose d’un accès rapide à ses renseignements médicaux est plus engagé dans ses soins et a plus de pouvoir sur sa santé, ce qui améliore directement la gestion des maladies chroniques. En fait, les patients engagés utilisent moins les urgences et les services après les heures normales.


Source: Rapport annuel 2018-2019, Inforoute Santé du Canada. Sondage de suivi annuel 2019, Inforoute Santé du Canada. Voir aussi : http://bit.ly/2n4PRpZ et http://bit.ly/2MUORAK.

Mythe : Je ne comprendrais pas mes résultats d'analyses de laboratoire si j'y avais accès en ligne; ils sont trop compliqués.

Réalité : Dans une étude, 76 % des patients qui consultaient leurs résultats d'analyses de laboratoire en ligne pour la première fois estimaient être capables de bien les interpréter.

De plus, cette étude a révélé que les patients qui obtiennent leurs résultats en ligne ne sont pas plus inquiets que ceux qui en sont informés autrement. De fait, les gens atteints de maladies chroniques se sentent plus rassurés quand ils peuvent consulter leurs résultats en ligne. Un patient qui dispose d’un accès rapide à ses résultats d'analyses de laboratoire est plus engagé dans ses soins et a plus de pouvoir sur sa santé, deux aspects qui améliorent directement la gestion des maladies chroniques.


Source: Mák G., Smith Fowler H., Leaver C., Hagens S. et Zelmer J. « The Effects of Web-Based Patient Access to Laboratory Results in British Columbia: A Patient Survey on Comprehension and Anxiety », J Med Internet Res, 2015;17(8):e191 DOI: 10.2196/jmir.4350

Mythe : Les soins reçus au cours d'une visite virtuelle sont de moins bonne qualité que ceux donnés en personne.

Réalité : Bien que des consultations en personne soient nécessaires dans certains cas, il y a de nombreuses situations où les visites virtuelles peuvent offrir des soins de qualité équivalente. Dans une récente étude menée en Colombie-Britannique, 79 % des répondants qui avaient eu une visite virtuelle disaient avoir reçu des soins de qualité équivalente à celle des soins donnés en personne, tandis que 91 % des répondants ont déclaré que la visite virtuelle leur avait permis de régler le problème de santé qui les avait amenés à consulter.


Source: Les visites virtuelles en Colombie-Britannique : Analyse du sondage des patients et des entrevues réalisées auprès des médecins, 2015

Mythe : La santé numérique, c’est seulement pour les jeunes et les mordus de technologies.

Réalité : Les Canadiens, y compris les aînés, sont des gens très branchés : 90 % des ménages du pays ont accès à Internet, et 74 % des plus de 55 ans possèdent un téléphone intelligent ou une tablette.

La santé numérique, et plus particulièrement les télésoins à domicile, constitue aussi un excellent moyen d'améliorer les soins destinés aux aînés. Les télésoins à domicile peuvent aider les aînés aux prises avec une maladie chronique en améliorant leur qualité de vie et en réduisant le nombre de leurs visites à l’urgence et de leurs hospitalisations.


Source: Diffusion de la santé connectée au Canada – Rapport final, septembre 2017. Dossier documentaire sur Internet au Canada 2019, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), https://bit.ly/2N4BfTI. Voir aussi : https://bit.ly/2yXK613.

En travaillant ensemble, les Canadiens, les professionnels de la santé et l’industrie peuvent transformer les soins de santé.

Ensemble, nous pouvons faciliter l'accès à de meilleurs soins.

Joignez-vous au mouvement